Journal

Allô je peins sur du papier pour te faire du bien.

Mais même la terre

Parfois quand tu as cette drôle de petite impression que tu as toujours un pas de retard sur toi-même dans une course dont tu ne connais pas l’arrivée, ne t’en fais pas. Même la Terre elle ne sait pas où elle va elle arrête pas de tourner en rond regarde. Mais tout va bien quand même. Parce qu’il n’y a pas de ligne d’arrivée ou de course. T’as le droit d’aller où tu veux toujours. Et au final ton chemin sera un peu comme tout toi et tout le reste; incomparable.

Quand je bois un thé

Quand je bois un thé ça me fait chaud dedans mais pas de la même façon que quand je vois toi. 🖤

Tiens

Tiens.

Jamais de toute ma vie j’ai rencontré quelqu’un qui savait

Jamais dans toute ma vie j’ai rencontré quelqu’un qui savait parfaitement ce qu’elle faisait, alors rassure-toi. Moi je pense qu’on est tous des grands enfants un peu perdus qui font un peu semblant parce qu’on pense qu’il faut savoir agir en grands, sauf que non. 😌🤸🏻‍♂️🖤

Je sais que derrière ta petite carapace toute dure c’est tout doux, mais toi, t’en souviens-tu

Je sais que derrière ta petite carapace toute dure c’est tout doux, mais toi, t’en souviens-tu? 🐢🖤

Nos coeurs se touchent

Nos coeurs se touchent et font boum boum parfois en même temps et parfois chacun à leur tour. 🖤

© Frédéric Gingras 2019