14 mai 2019

Le bonheur absolu c’est un peu avoir le bedon plein.

Le bonheur absolu c’est un peu avoir le bedon plein. Et moi je me dis que si je peux réussir à accomplir au moins ça, je ne peux pas être autre chose que tout à fait totalement bien.

© Frédéric Gingras 2019