07 février 2019

Le dedans de ta main

Mais le dedans de ta main est comme le mien. Donc on doit pas être si différent, non? Moi je pense que si tu te connais tu me connais par coeur. Parce que comme toi mon coeur bat plus fort quand je suis avec ceux que j’aime. Parce que moi aussi quand j’ai mal je pleure. Moi aussi je saigne parfois. Moi aussi quand ça sent bon je ferme les yeux pour en profiter. Moi aussi je viens de loin. Moi aussi je l’ai monté, ma montagne. Alors te sens jamais seule. Parce que derrière les maigres murs de plâtre, on est des milliards de gens avec le même dedans de main chauds. 🤝🖤

© Frédéric Gingras 2019