Et réalise que même si tout ça s’effondre, tu es encore complète

Et réalise que même si tout ça s’effondre, tu es encore complète. Ce n’est pas vraiment une partie de toi, car regarde, touche ton corps, tout est encore exactement, parfaitement, là.

© Frédéric Gingras 2018