J'te
connais pas
mais j't'aime.

Demain, 9h.

Viens

Viens. On va jongler avec les mots pis s’courtiser avec des beaux rêves. On va trébucher sur la beauté d’la lune pis on va laisser le vent nous souffler. J’le sais pas, jusqu’où on va aller comme ça, en s’emmêlant dans nos cheveux pis en s’cherchant sous les draps, mais j’sais qu’ton coeur est doux pis qu’le miens est chaud. Alors viens. Pose pas trop de questions, parce que j’t’avoue qu’j’ai pas trop de réponses. J’sais juste que j’veux qu’on danse sous la pluie pendant qu’il pleut encore, pendant qu’on est toujours mouillés. J’veux pas qu’le jour se lève. J’veux rien voir sauf du noir pis j’veux rien vivre sauf du chaud.