Journal

T'es un peu la plus belle chose du monde.

L’identité

J’suis juste pas certain de sa nécessité. Peut-être qu’on serait plus léger si on s’en libérait. 🕊

J’veux juste manger des bananes au soleil

J’ai des désirs simples. 🐒🍌☀️

Session 001

La vérité. La vérité c’est que parfois j’me sens seul mais que c’est moi qui m’isole. C’est drôle. J’sais pas trop pourquoi. J’ai toujours été comme ça, à avoir l’impression que j’ai de la difficulté à me faire des amis. Même si on me dit souvent que je suis le fun, que je mets à l’aise, que je suis drôle, pis qu’on m’invite souvent, on dirait que j’le crois pas, pis que j’m’isole dans mon coin pis que j’me sens loin des autres, parfois.

Mais c’est moi. C’est toi Fred. C’est toi qui choisis ça, qui les repousse.

Ça me rappelle une fois quand j’étais petit, j’étais en pré-maternelle pis on était sorti au parc. Tout le monde mangeait sur une table à pique-nique pis m’invitais à les rejoindre mais j’voulais pas, j’voulais manger seul avec ma maman.

Mais pourquoi? Pourquoi j’me sens toujours pris entre le désir de connecter avec les autres pis la peur d’être dans un groupe? On dirait que ça me tire des deux bout pis que parfois j’me sens un peu étirer au milieu, comme un élastique un peu magané.

Est-ce que c’est toi? Est-ce que c’est encore toi papa? Est-ce que j’ai peur que les gens m’abandonnent si je reste trop près d’eux? Si je m’investis? Si je m’attache? Est-ce que j’ai peur qu’on me laisse encore seul? Si oui, est-ce qu’un jour ça va arrêter? Est-ce que j’vais savoir te laisser partir, dans ton auto, sous la pluie, au lieu de courir après toi dans la boue en criant?

J’sais pas. Tout c’que j’sais, c’est que j’suis un peu un ermite sociable, pis que ça part de moi, tout ça.

La haine c’t’un poison

La haine c’t’un poison. Tombe pas là-dedans j’t’en pris. Ça va te gruger de l’intérieur pis te faire croire que c’est d’la force, mais c’est juste un poison, une infection, une malédiction qui va tranquillement te brûler de l’intérieur jusqu’à ce qu’il ne reste que des cendre pis un peu de néant gris. J’sais c’est quoi ce chemin-là, j’ai failli y mourir. En vouloir au monde. Avoir toujours envie de crier, de frapper, mais ça n’apportera rien de bon. Parce qu’être violent, se laisser guider par la haine, c’est l’aider à propager le poison, c’est pas faire partie de la solution; c’est incarner le problème.

Ça va pas durer

Le problème c’est qu’on sait qu’ça va pas durer mais qu’on fait comme si on avait pour toujours.

Tu vas faire quoi avec tout ça?

Wow! Tu vas faire quoi avec tout ça? 🙊