Journal

T'es un peu la plus belle chose du monde.

Tu es née parfaite, pis ça ne pourra jamais changer

Tu es née parfaite, pis ça ne pourra jamais changer. C’est tout! 😁🖤

Remplis-toi de love

Remplis-toi de love. Goutte à goutte, jusqu’au rebords de qui tu peux être. 🖤

Sauf qu’un échec, c’est juste un événement, c’est pas un adjectif

Sauf qu’un échec, c’est juste un événement, c’est pas un adjectif. Parfois t’en parle un peu comme si même ça avait la moindre importance. Comme si ça voulait dire quelque chose. T’sais, je sais pas si dans la grandeur de toutes les choses ton échec veut dire quelque chose. Mais c’que je sais c’est que si tu fais juste regarder juste ça pis faire des œillères avec tes mains autour de tes yeux pis qu’en plus tu t’étires vers l’avant pour le scruter de bien proche, évidemment que ça devient important. C’est la seule chose que tu vois. Mais tu sais, t’es pas obligée de tenir le regard sur quelque chose qui existe maintenant juste dans tes souvenirs. T’es pas obligée de même y repenser une seconde. Et t’es certainement pas obligée d’utiliser quelque chose qui te fait du mal quand tu y repenses trop pour te définir. Tu n’es pas un événement. Tu ne peux pas être un échec. T’es juste toi. Pis ce sera toujours suffisant.

T’es la seule personne qui a survécu à ton passé

T’es la seule personne qui a survécu à ton passé. 🌾🖤

Aime

Aime. C’est tout. C’est la seule chose que j’ai vraiment à te dire, c’est le seul message en arrière de tout c’que j’essaie de te dire depuis des années. C’est la seule solution. C’est la seule réponse à toutes nos questions. C’est la seule action qui peut changer des vies. Parce que crois-moi, je sais c’que c’est d’haïr. Je sais c’que c’est la rage. Je sais c’que c’est de hurler de colère. Je sais c’que c’est de sentir de la peau en dessous de ses poings. Je sais c’que c’est de brûler d’en-dedans pis de juste vouloir crier pis pleurer pis cracher pis détester pis tout décimer autour de toi en essayant juste que le feu finisse par sortir. Mais ça marche pas. Ça ne marche jamais. Se défouler c’est un faux concept. On ne peut pas se défouler, on fait juste nourrir plus encore la bête, propager le poison. Pis si tu peux faire juste une seule chose le reste de ta vie; une seule chose qui va te sauver pis qui peut peut-être éteindre enfin tous les feux du monde, c’est aimer. Aime-toi malgré tout. Aime-les malgré tout. Aime ceux qui t’aiment, pis aime ceux qui t’ont fait du mal avec le même amour. Pas un amour qui vient d’en haut la tête. Un amour qui vient d’en bas profond. Un amour creux. Un amour qui monte les larmes aux yeux et qui te fait enfin lâcher un soupir d’abandon, les deux yeux très fermés. Parce que c’est ça, au fond. C’est juste ça. Ça a toujours été juste ça. S’abandonner à l’amour. Même si ça fait mal. Même si ça fait pas de sens. Même si par principe faudrait pas. Même si absolument tout. Pis je sais que ça ne va pas rejoindre tout le monde, tout ça. Mais si j’peux au moins t’aider toi, juste toi, p’tite fleur un peu comme moi, b’en j’suis là pis j’serai toujours là. Alors donne-moi la main pis viens, on va aller fermer les yeux sous la pluie pis on va s’abandonner à la seule chose qui compte depuis le tout début. Parce que, souviens-toi, la toute première chose qu’on a ressenti pour toi quand t’es arrivée ici, c’est un je t’aime inconditionnel. On t’a donné la réponse au moment où tu es née. La seule réponse qui compte. Alors aime. Aime. Aime. Aime. Aime. Aime. Aime. Et aime. 🖤

C’est là

Quand parfois tu cherches ta petite place dans ce grand monde, regarde en dessous de tes pattes. C’est là. Pis si tu crois que ce n’est pas aussi simple que ça, c’est vrai, ce n’est pas aussi simple que ça. Mais si tu crois que c’est aussi simple que ça toi aussi, c’est vrai, c’est aussi simple que ça. 😌🖤🐒

© Frédéric Gingras 2019